Conseiller(ère)s techniques volontaires en suivi-évaluation et renforcement des capacités organisationnelles en droits de l’enfant

Poste : Conseiller(ère)s techniques volontaires en suivi-évaluation et renforcement des capacités organisationnelles en droits de l’enfant

Pays d’affectation: Pérou, Côte d’Ivoire ou Maroc

Durée: Court terme (2 à 3 semaines)

Date de début: À partir d'août 2018

Langue de travail: Espagnol et français

Conditions: Les mandats sont de nature volontaire. Tous les frais liés à l’affectation (nourriture, logement, assurances, billet d’avion) sont couverts par le programme. Le mandat est non accompagné. Les frais liés à l’accompagnement par un.e conjoint.e ou des enfants ne sont pas couverts. Les volontaires doivent participer à des séances de formation et préparation pré-départ.

Contexte

Le projet « Protection des droits des enfants, femmes et autres collectivités vulnérables » (PRODEF) est mis en œuvre par le consortium formé d’Avocats sans frontières Canada (ASFC) et du Bureau international des droits des enfants (IBCR) dans le cadre du Programme de coopération volontaire financé par Affaires Mondiales Canada. Il vise l’amélioration de la protection des droits des enfants, des femmes et des collectivités en situation de vulnérabilité, ainsi que le renforcement de la démocratie et de la primauté du droit par l’accès à la justice.

Dans le cadre du projet PRODEF, des volontaires sont déployés pour appuyer et contribuer au renforcement des capacités de partenaires locaux, principalement des organisations de la société civile, qui œuvrent en matière de droits humains.

Sécurité

La sécurité des coopérants volontaires et des autres collaborateur.trice.s est au cœur des préoccupations de l’IBCR et de ses partenaires. Des mesures et protocoles de sécurité sont appliqués pour le personnel local, les expatriés, les coopérant.e.s volontaires et le personnel en mission court terme.

Les candidat.e.s sélectionné.e.s seront formé.e.s en matière de sécurité et devront s’engager à respecter les mesures et protocoles. Les activités n’étant entreprises que s’il existe des garanties suffisantes et que les conditions s’y prêtent, le consortium peut reporter ou annuler le déploiement de volontaires sélectionné.e.s, notamment pour des motifs liés à la sécurité.

Description du poste

Le/la conseilller.ère technique volontaire en suivi-évaluation et renforcement des capacités organisationnelles est appelé.e à travailler en collaboration avec l’équipe et les partenaires du Bureau International des Droits de l'Enfant.

Concrètement, le/la volontaire peut être amené.e à réaliser les tâches suivantes :

  • Développement d’outils
  • Contribuer au développement d’outils visant à mesurer les résultats à moyen et long terme du travail des conseillers juridiques volontaires ;
  • Collecte de données
  • Faire l'appel nécessaire aux acteurs clés avec lesquels la collecte d'informations aura lieu.
  • Participer à la collecte de données par des enquêtes, entrevues semi-dirigées, ateliers et groupes de discussion ;
  • Analyse des données
  • Réaliser des recherches, analyses et des synthèses pour le développement d’outils et la collecte des données ;
  • Assurer l’élaboration, la réalisation et le suivi de l’analyse d’impact et du diagnostic organisationnel ;
  • Collaborer à l’analyse, à l’interprétation et à la synthèse des données collectées ;
  • Documenter les leçons apprises et les réalisations, ainsi que proposer des recommandations ;
  • Rédiger des notes explicatives facilitant l’utilisation des outils de suivi-évaluation et de collecte de données développés.
  • Toutes autres tâches connexes en lien avec le suivi-évaluation-apprentissage

Qualifications

  • Formation universitaire dans un domaine pertinent (gestion, droit, administration, sciences politiques, développement international, sciences sociales, etc.), une spécialisation en suivi et évaluation ou une combinaison équivalente d’études, de formation professionnelle et d’expérience ;
  • Expérience en planification, animation participative, collecte et analyse de données, ainsi qu’en interprétation et formulation de recommandations ;
  • Formation en suivi et évaluation de projet ou connaissances dans le domaine du suivi, évaluation et apprentissage ;
  • Maîtrise des outils de gestion axée sur les résultats ;
  • Connaissance et expérience en conception, élaboration, rédaction et présentation de projets ;
  • Maîtrise du français et de l’espagnol parlé et écrit (selon le pays d’affectation) ;
  • Forte motivation associative, sens de la solidarité internationale, adhésion aux valeurs, et politique de protection de l’enfance de l’IBCR;
  • Grandes capacités pour le travail d’équipe en contexte multidisciplinaire, entregent, intelligence interpersonnelle ;
  • Excellent sens de l’organisation, esprit d’initiative, rigueur et débrouillardise. Disposition à autogérer son travail, à travailler selon un horaire flexible – parfois sous pression ;
  • Maîtrise des outils informatiques de bureau, en particulier les logiciels de traitement de texte, le courrier électronique, Internet et les bases de données ;
  • Être disposé.e à travailler et voyager à l’étranger.

Atouts

  • Expérience préalable dans des fonctions similaires ;
  • Expérience de travail avec des logiciels d’analyse de données qualitatives (Atlas Ti ou NVivo).
  • Expérience auprès de communautés ou de groupes en situation de vulnérabilité ;
  • Connaissances du contexte social, économique et juridique de pays en développement ou en situation post-conflit ;
  • Expérience de travail ou de coopération dans un État fragile ou dans un pays en voie de développement ou en conflit.
  • Connaissance de l’arabe (darija) pour le poste au Maroc

Conditions d’admissibilité

  • Être citoyen.ne canadien.ne ou résident.e permanent.e du Canada;
  • Être couvert.e par le régime d’assurance santé de sa province ou par un régime privé;
  • Être disponible pour participer à une formation pré-départ.

Processus de sélection

Les candidat.e.s intéressé.e.s doivent présenter leur dossier de candidature (lettre de motivation et curriculum vitae) en espagnol avant le 29 juin à 23h59, et ce, en complétant le formulaire en ligne accessible au bas de la page.

Nous remercions tout.e.s les candidat.e.s de leur intérêt. Toutefois, seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées.


Participer